FAQ

Quand la banque dit non



Quand la banque dit non Qu'une banque refuse de prêter de l'argent à un particulier qui souhaite acquérir une maison ou un condo n'est pas surprenant avec le resserrement des règles décidé depuis plusieurs années par le gouvernement canadien.

Avant de penser à d'autres types de prêteurs, il faut d'abord comprendre les raisons qui ont motivé ce refus; sans cela, il est probable d'essuyer un autre refus ailleurs.

Ainsi, il peut être profitable de prendre rendez-vous avec un représentant de l'institution pour éplucher son dossier. Si cela n'a pas été fait auparavant, on peut également faire appel à un courtier hypothécaire. Leurs services sont souvent gratuits puisque les institutions financières se chargent de leurs honoraires. Habitués aux difficultés liées aux prêts hypothécaires, les courtiers pourront ainsi aider à améliorer le dossier de crédit de leur client en vue d'une nouvelle demande.

Lire l'article




Retour à la liste des publications