Marché Immobilier

Les prix en baisse à Montréal et Québec



Les prix en baisse à Montréal et Québec À Montréal, les prix ont reculé de 0,5% par rapport au mois précédent et par rapport à la même période l’an dernier.

Le prix des habitations a reculé à Montréal et à Québec en août tandis que les marchés en ébullition de Toronto et de Vancouver tirent les prix vers le haut à l’échelle nationale, selon l'Indice composite national de prix de maison Teranet-Banque National.

À Montréal, les prix ont reculé de 0,5% par rapport au mois précédent et par rapport à la même période l’an dernier. La valeur des habitations se trouve ainsi 1,1% sous son sommet de juillet 2014.

Des 11 villes recensées, Montréal est la troisième où l’apparition du dernier sommet est la plus éloignée dans le temps. Edmonton, qui a enregistré son précédent sommet en septembre 2007, n’a pas récupéré le terrain perdu depuis la crise financière. À Halifax, le plus récent sommet remonte à juillet 2013.

À Québec, l’indice a perdu 1,1% en un mois et 0,7% par rapport à la même période l’an dernier. Depuis son sommet historique de mai 2015, l’indice a effacé 2,3%.

Lire l’article au complet




Retour à la liste des publications