Contactez-nous au :
(514) 507-1999
1-877-517-1999  courriel : info@imeris.ca


English

courtier hypothécaire

Acheter une maison neuve, un défi croissant pour les jeunes

Marché Immobilier



Acheter une maison neuve, un défi croissant pour les jeunes L’explosion du prix des maisons depuis une dizaine d’années au Québec rend l’accès à la propriété de plus en plus difficile pour les jeunes ménages

L’explosion du prix des maisons depuis une dizaine d’années au Québec rend l’accès à la propriété de plus en plus difficile pour les jeunes ménages. Les résultats de l’enquête annuelle sur les caractéristiques des acheteurs de maisons neuves, dévoilés mercredi par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ), sont éloquents. Voici cinq constats dignes de mention.

1-Pour la deuxième année consécutive, le nombre d’acheteurs qui accèdent pour la toute première fois à la propriété est en baisse, signe qu’une tendance pourrait vouloir s’installer, dit l’APCHQ. Les acheteurs expérimentés, c’est-à-dire ceux qui ont déjà eu une propriété précédemment dans leur vie, représentent 63% de la clientèle du marché des maisons neuves, comparativement à 37% pour les premiers acheteurs. «Il est trop tôt pour conclure à une tendance lourde. Toutefois, une baisse de 11% en deux ans du nombre d’acheteurs qui accèdent pour la première fois à la propriété nous préoccupe », dit François-William Simard, directeur des communications de l’APCHQ.

2-Les premiers acheteurs effectuent en moyenne une mise de fonds de 25000$ lors de l’achat de leur première propriété. Cela se compare à une mise de fonds moyenne de 99990$ pour ceux qui ont déjà possédé une maison. Le prix médian déboursé par les nouveaux accédants à la propriété est de 224000$.

3-59%. Voilà la proportion de nouveaux acheteurs qui utilisent leurs épargnes comme source principale pour amasser leur mise de fonds. Les montants provenant du Régime d’accession à la propriété (RAP) sont principalement utilisés par un peu moins du quart des nouveaux acheteurs, soit 23%. Pour M. Simard, cette statistique démontre l’importance du Rap pour favoriser l’accession à la propriété.

4-76 % des premiers acheteurs ont opté pour une période d’amortissement hypothécaire de 25 ans, comparativement à 48 % en 2012.

5-Plus de la moitié des acheteurs accédant à la propriété, soit 58%, ont pris les clés d’une copropriété, tandis que 24% d’entre eux ont préféré un cottage.

L’enquête a été réalisée auprès de 605 acheteurs de partout au Québec dont la maison a été enregistrée en 2013 auprès des différents programmes de garantie de l’APCHQ. Les acheteurs de résidences existantes, les autoconstructeurs et les acheteurs d’une résidence assurée par une garantie autre que celles offertes par l’APCHQ ne font pas partie de la population étudiée.

VOIR NOS CONSEILS POUR L'ACHAT DE VOTRE PREMIÈRE MAISON

LIRE L'ARTICLE ORIGINAL




Retour à la liste des publications


desjardins hypothèque Home Trust hypothèque MCAP hypothèque Banque Nationale hypothèque
Banque Scotia hypothèque TD Canada Trust hypothèque Verico First Nationale
Banque Laurentienne Chip Programme de revenu résidentiel Industrielle Alliance Verico







Infolettre

Recevez notre infolettre avec plein d'informations utiles sur les hypothèques.